mercredi 10 septembre 2008

EDVIGE, mon amour...

          Ce jour comme les autres, je m'éjaculais promptement de mon logis pour m'insérer dans ce monde, que je parcourais sobrement dans le but d'y acquérir quelques émoluments nutritifs. Après cette quête banale, je m'engouffrais dans la masse populaire et me décidait à zoner quelques heures dans des ruelles pavées de fientes, de gens, de feuilles mortes, de magasins tape-à-l'oeil et de cafés. Ce fut cette dernière catégorie qui attira les foudres de mes envies caféinées les plus fougueuses. Le torchon... [Lire la suite]
Posté par forcepure à 13:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]